Menu

Jean Marc Governatori demande la cohérence à EELV et un contrat de coalition avec E. Macron

Avec ses 3% de moyenne nationale aux élections législatives, il revendique le titre de 1er parti écologiste français et pour Jean Marc Governatori, coprésident de Écologie au centre, l’urgence climatique, financière et sociale exige des écologistes de profiter de l’affaiblissement du parti du Président pour obtenir des avancées programmatiques indispensables.

Abstention record, nombre record de députés extrémistes, un parti présidentiel sans majorité absolue, au cœur d’une crise climatique, financière et sociale sans précédent, “c’est le moment selon le président de l’Office régional environnemental Sud Est. Eelv doit donc exiger des mesures précises au Président Macron pour un changement de cap dans le cadre d ‘un contrat de coalition” selon l’élu niçois.

“Si EELV reste dans l’idéologie et le déni de réalités, son absorption par Mélenchon n ‘aura servi que ses députés, mais pas la France”.